À nous d’être respectueux!

  • À nous d’être respectueux!

    À nous d’être respectueux!

    Avec la fonte des neiges, la saison cycliste prendra rapidement son envol au Québec. Je profite de l’occasion pour vous inviter à redoubler de prudence sur les routes et à être respectueux.

    Je me souviens dans le passé de mon retour sur l’asphalte, après un long hiver à faire des séances d’intervalles dans mon sous-sol. J’étais gonflé à bloc pour aller voir si les entrainements de PMA avaient porté fruit. Dans mon élan, je n’effectuais pas tous mes stops ou mes arrêts aux feux rouges.

    Avec les années, j’ai appris que les accidents arrivent vite et que notre vie ne tient qu’à un fil. Aujourd’hui, je ne me permets plus de griller les feux rouges. Je crois fermement que c’est à nous les cyclistes de prêcher par l’exemple. Nous devons respecter le Code de la route.

    En tant que cycliste professionnel, je passe beaucoup de temps en Belgique et aux Pays-Bas où le cyclisme est le sport national. Les athlètes y sont beaucoup plus disciplinés qu’au Québec. Aucun cycliste ne se permet de passer aux feux rouges ou de ne pas respecter la signalisation. Par contre, les automobilistes s’immobilisent toujours pour nous céder le passage à un rond-point ou à une intersection. Il existe un respect mutuel entre les cyclistes et les automobilistes.

    Lorsque je reviens au Québec, je constate que le partage de la route n’est pas chose facile. Cependant, je continue de croire que c’est en respectant le Code de sécurité routière et en étant courtois que nous allons gagner davantage le respect des automobilistes.

    Pensez à votre sécurité : on n’est pas gros lors d’un face à face avec un poids lourd…

    Bonne saison!

    Hugo Houle

    Comments are closed.